Texte de Franz Weyergans - Illustration de Simone Baudoin

Un père, porteur d'eau de profession, a trois fils dont il est très fier.  Les trois enfants rêvent de posséder la grande et belle jarre, outil de travail du père.  Celui-ci ne peut la céder à l'un d'entre eux seul, car il ne veut en blesser aucun.  Il propose alors un concours.  Celui qui trouvera ou fabriquera quelque chose pouvant remplacer la jarre équitablement la recevra.  Ici pas de cliché raciaux, juste une très jolie histoire ethnique avec, à la fin, une morale (à peine voilée) intelligente

noirsn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0463